vendredi, juin 16, 2006

Actions possibles face à une garde donnée.

Le contenu du présent article devrait vous aider à tirer profit des faiblesses et/ou contourner les difficultés en présence desquelles vous pouvez vous trouver devant une garde adverse.

1. Introduction.

Luc Lapierre donne de la garde la définition suivante: "C'est la position idéale du boxeur à l'arrêt qui doit être capable de passer à l'attaque ou de se défendre sans pour cela compromettre son équilibre."; cfr l'url (vous pouvez cliquer) http://www.netboxe.com/rep1/page.php?idz=4189.

Dans un article intitulé "LA GARDE : DECODER ET CHOISIR..." et logé à l'url (vous pouvez cliquer) http://netboxe.com/rep1/page.php?idz=3370, Franck Martini décrit quelques gardes utilisables dans les boxes, dont l'anglaise. Il en présente les avantages et les inconvénients. Exception faite de la garde "fausse patte", partant de la ceinture du boxeur, il considère plus la partie qui s'étend de là au sommet du crâne que celle qui s'étend à la plante des pieds. Si nous avons cru bon d'intervenir sur la garde en citant l'article de Monsieur Martini, c'est parce que, lu plus rapidement qu'il ne le fallait il avait été mal compris par plus d'une personne. Nous avouons en avoir fait partie. Lors d'une première lecture, il nous a semblé qu'il ne fallait pas imposer une garde à un débutant selon Monsieur Martini alors que les phrases de celui-ci comportaient un adverbe qui devrait nous avoir fait réfléchir.

En effet, lorsqu'il utilise l'adverbe "forcément" en écrivant: "... il n'est pas forcément intéressant d'imposer ... la garde ... d'emblée à un débutant ...", monsieur Martini admet qu'il existe des cas où on ferait mieux d'imposer une garde à un débutant. Quand il utilise le même adverbe concernant le fait de "monter les mains ... lorsque l'on possède un coup d'œil et une mobilité hors normes", il avoue implicitement qu'en absence permanente ou temporaire de ces deux qualités, le boxeur a intérêt à monter ses mains. En effet, le professionnel Muhammad Ali possédait bien ces deux qualités mais regardez dans le quatrième clip ce qui lui arrive pour ne pas avoir monté les mains au moment où il fallait le faire.

Notre contribution de ce jour pour vous aider à "toucher sans se faire toucher", ce que nous recommande Monsieur Martini, est de pouvoir selon le cas, tirer profit des faiblesses et/ou contourner les difficultés en présence desquelles on se trouve devant une garde adverse.

A cet effet, nous allons désigner chaque garde par la même dénomination que Monsieur Martini tout en laissant les guillemets là où nous les avons trouvés. Cela ne va pas nous empêcher de faire un commentaire qui nous semble une correction concernant la référence de la "garde oblique". Nous donnerons ensuite les caractéristiques de chaque garde avant de proposer une ou des actions possibles à entreprendre lorsqu'on a affaire à elle et illustrer nos propos par un ou des clips.

2. Diverses gardes.

2.1. La "garde menton". Référence: Mike Tyson.

Caractéristiques:

- les poings protègent le menton,
- les coudes sont contre les flancs et
- la tête est rentrée.

Actions possibles:

Utiliser des directs du bras avant pour préparer des uppercuts au corps et au menton ansi que des crochets sur les surfaces latérales de la tête.


La "garde menton" (I). Référence: Mike Tyson.


La boxeuse en culotte noire ("garde droite") a préparé les crochets aux surfaces latérales de la tête par des directs du bras avant. La boxeuse en culotte rouge ("garde menton") l'a fait également mais est arrivée à toucher l'abdomen de son adversaire plus facilement que ne l'a fait l'autre. Pourtant c'est l'inverse qui devrait se produire étant donné les gardes adoptées.


La "garde menton" (II). Référence: Mike Tyson.


James "Buster" Douglas a mis Mike Tyson (culotte noire) K.O. par des crochets et des uppercuts, après préparation d'attaque par des directs du bras avant.


La "garde menton" (III). Référence: Mike Tyson.


James "Buster" Douglas a préparé une attaque par un direct du bras avant mais n'ayant pas protégé son propre menton, est mis K.D. par Mike Tyson (culotte noire).

2.2. La "garde oblique". Référence: Georges Foreman (?).

Commentaire:

Le boxeur Foreman porte le prénom "George" (notez l'absence de la lettre "s" à la fin). Sa garde correspondait plutôt à la "garde en pointe" décrite plus bas. Deux autres célébrités utilisaient la garde oblique: Joe Frazier et Georges Carpentier (notez la présence de la lettre "s" à la fin du prénom). Nous signalons que les commentateurs de la série "Boxeo (RBA editores, Barcelona)" désignent cette garde par l'expression "guardia francesa" (garde française). La "garde oblique" serait-elle d'origine fançaise et monsieur Martini aurait-il juxtaposé le prénom d'un champion et le nom d'un autre champion?

Caractéristiques:

- le coude gauche est placé haut,
- la main gauche est placée plus bas que le coude et protège une partie du foie,
- l'avant-bras droit est parrallèle au gauche et
- l'ensemble est légèrement oblique.

Actions possibles:

Préparer les attaques par des crochets gauches (même en feintes) longs ou courts dirigés vers la surface latérale droite de la tête adverse. En cherchant à les bloquer ou les chasser vers l'extérieur, l'adversaire aura présenté à l'attaque les surfaces antérieures et latérales gauches de sa tête et de son corps.


La garde "oblique" (I). Référence Georges Foreman (?).


Muhammad Ali a préparé une attaque par des longs coups du bras avant mais n'ayant pas protégé son menton, est mis K.O. par Joe Frazier (culotte claire) à la sixième seconde du clip.


La garde "oblique" (II). Référence Georges Foreman (?).


Marvis Frazier (culotte blanche) utilisait comme son père (Joe Frazier) la garde "oblique". Par des crochets gauches dirigés vers la surface latérale droite de la tête de Marvis, Mike Tyson est arrivé à lever la protection de la pointe du menton. Des uppercuts à cette zone sensible ont causé la fin de l'affrontement.

2.3. La "garde mixte". Référence: Thomas Hearns.

Caractéristiques:

Chez le droitier,
- la main droite est placée au menton,
- le coude droit se trouve au corps et
- le membre supérieur gauche est relâché, le bout des doigts dirigés vers le sol.

Actions possibles:

Préparer les attaques par des coups (ou feintes) à la surface antérieure du corps. En cherchant à les chasser avec son membre supérieur
- droit, l'adversaire aura présenté à l'attaque les surfaces antérieures et latérales de sa tête et de son corps
- gauche, l'adversaire aura présenté à l'attaque les surfaces antérieures et latérales gauches de sa tête et de son corps.


La "garde mixte". Référence: Thomas Hearns.


Surtout au début du clip, Sugar Ray Leonard a préparé ses attaques par des coups à la surface antérieure du corps suivis d'attaques vraies ou fausses (feintes) à la tempe protégée de Thomas Hearns (ceinture blanche) avant d'envoyer le coup marqueur (ici, le crochet droit à la tempe gauche non couverte).

2.4. La "garde en pointe". Référence: Virgil Hill.

Caractéristiques (rappellent celles de la garde mixte):

- le coude se trouve au corps, assez haut
- la main droite est placée contre le menton et
- la main gauche est placée très en avant, le membre supérieur gauche en semi-extension.

Actions possibles:

Considérez le membre supérieur gauche comme un direct qu'il faut chasser ou esquiver avant d'attaquer. Il est aussi possible de préparer l'attaque en cassant la distance.

Nous n'avons pas pu rencontrer de clip sur Virgil Hill. C'est pourquoi nous vous présentons les images d'une autre célébrité.


La "garde en pointe" (I). Référence: Virgil Hill.


George Foreman (culotte rouge) a utilisé la "garde en pointe". Son habitude de neutraliser le direct de gauche adverse par sa main droite fait que cette dernière s'est trouvée quelque peu éloignée du menton de George dans ce clip.


La "garde en pointe" (II). Référence: Virgil Hill.


Muhammad Ali a utilisé une action à laquelle nous n'avions pas songé lors de la rédaction des actions possibles. Il a attendu que la gauche adverse ("pointe") envoie un direct à la tête. Il s'est désaxé vers l'extérieur avant de mettre fin à l'affrontement par un enchaînement de crochets, le premier utilisant le bras droit et étant dirigé vers le maxillaire inférieur non protégé de George Foreman (culotte rouge).

2.5. La garde basse. Référence: Prince Naseem Hamed.

Caractéristiques:

- les mains occupent une position basse
- les bras se trouvent le long du corps

Actions possibles:

Avant d'attaquer, utiliser la feinte et/ou la pression, ou encore casser la distance. Dans tous les cas, prévenir le contre.


La garde basse. Référence: Naseem Hamed.


Marco Antonio Barrera, "garde droite", a pris l'initiative du combat et a mis à son profit toutes les actions possibles contre Prince Naseem Hamed (culotte léopard).

2.6. La "garde droite". Référence: Hacine Chérifi.

Caractéristiques:

- les bras sont parrallèles,
- les coudes sont placés à quelques centimètres plus bas que les pectoraux,
- les poings sont posés sur les tempes,
- donc, les membres supérieurs encadrent la tête et le buste.

Points faibles signalés par monsieur Martini:

- limitation du champ de vision,
- nécessité d'un temps de latence afin de re-positionner les bras avant d'exécuter des crochets ou des uppercuts.

Actions possibles:

Feintes ou directs du bras avant dirigés au front permettent de préparer les attaques aux surfaces latérales de la tête. Comme lorsqu'on a affaire aux autres gardes, exploiter toutes les occasions du contre.

Nous n'avons pas pu rencontrer de clip sur Hacine Chérifi. C'est pourquoi nous vous présentons les images d'une autre célébrité.


La "garde droite" (I). Référence: Hacine Chérifi.


Surtout dans la première minute du clip, nous avons vu Mahyar Monshipour (culotte plus noire que rouge) adoptant la "garde droite" lorsqu'il bloquait les enchaînements des coups de Somsak Sithchatchawal . Comme prévu par monsieur Martini, Mahyar a "téléphoné" ses crochets et uppercuts par le temps de latence observé lors du préalable changement de position des bras.


La "garde droite" (II). Référence: Hacine Chérifi.


Entre autres préparations, Somsak (culotte plus rouge que noire) a utilisé des directs du bras avant dirigés au front pour ensuite attaquer les surfaces latérales de la tête et du corps.

2.7. La garde "fausse patte". Référence: Jérôme Lebanner.

Caractéristiques:

- le poing droit est placé en avant,
- la jambe droite également.

Actions possibles:

S'efforcer d'avoir la jambe droite adverse encadrée par ses propres jambes. Cela facilite les attaques des deux mains même si l'adversaire est plus grand que soi. Profiter des occasions de contre ou de contre-attaque surtout qu'en général, cette garde oblige son utilisateur à avancer continuellement.


La garde "fausse patte". Référence: Jérome Lebanner.


Un observateur qui se serait placé derrière Mahyar Monshipour aurait vu entre les pieds de ce dernier le pied avant (pied droit) de Somsak Sithchatchawal (culotte plus rouge que noire).

3. Quelle garde proposer à un débutant?

En ce qui concerne la jambe à placer devant, que la décision tienne compte du fait que le boxeur doit se sentir en équilibre et à l'aise lorsqu'il est en position de garde. En ce qui concerne les membres supérieurs, nous suggérons qu'on s'inspire de la "garde droite" eu égard au contenu de l'article en présence et à celui d'un autre article nôtre intitulé "Pour raisons de sécurité, qu'il soit proposé au débutant une garde dès le jour de son arrivée!" et logé à l'url (vous pouvez cliquer)
http://boxe-anglaise.blogspot.com/2006/05/pour-raisons-de-scurit-quil-soit.html. La tête rentrée doit permettre de regarder l'adversaire de face. Pendant les périodes d'attente, le buste doit être présenté aux trois-quarts.

Nous espérons nombreux vos commentaires sur cet article à visée technico-tactique.

André MUKALA NSENGU TSHIBANGU,
Instructeur Fédéral, Juge et Directeur d'Assaut.
andre28080@lycos.com

2 Comments:

Anonymous Anonyme said...

C'est de bonnes explications merci pour tout! ce genre d'article est plutôt difficile à trouver sur internet et pourtant j'en recherche depuis longtemps! Merci pour votre... coup de main!
Une p'tite remarque cependant il serait bon d'ajouter aux explications des schémas (dessins ou photos) permettant de saisir les gestes "au ralentit" (je ne sais pas trop comment le dire autrement). Car pour un oeil non exercé comme le mien, c'est difficile de saisir les gestes sur les vidéos. (Mais encore une fois l'utilisation de la vidéo est une idée géniale pour les explications!) :)

samedi, août 26, 2006 1:22:00 AM  
Blogger anis said...

Merci docteur pour cette analyse brillante et pertinemment illustré. Dire qu'après cela certain qualifie encore ce sport de barbare...

jeudi, novembre 17, 2011 2:04:00 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home